Nous cherchons activement les membres de la prophétie pour faire avancer l'intrigue du forum.
 
CalendrierFAQRechercherMembresAccueilGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un souvenir au delà du monde connu (quête)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Jeu 9 Mai - 2:48


    Chaque jour mes rêves deviens de plus en plus hanter par mon enfance je me voyais en robe  de pyjama et aussi la même pièce lumière a voir trois personne discuter  et chaque jour j’avais le pressentiment que quelque chose ne vas pas au matin je arrivais plus a manger mon petite déjeuner même si mes frères et mes sœurs se pose des question  au moment que je quittais la table  un soldat voulais que toute les chevaliers argent viens que la reine  annonces quelque chose étrange  quand je suis arriver son visage a été triste et disons a reçu une lettres du roi et de la reine  du peuple du mon inconnue a me annoncer quelque chose elle disait que le peuple  voisin aurais des évènement troublent du monde inconnu even sentais une sorte de vertige  se nom voulais dire quelque chose  even explique a la reine  quand cette lettre a été  arriver que la reine  disait que cette lettres  es venu il a deux jour  even sentais une terrible  pincement la reine argent   demandais  chaque chevalier quelle dois venir avec evengelyne  car ces la  even  ne peux pas aller seul puis  elle demander a ces Fidel chevalier  elle choisi son homme Voronwe   en suite sa meilleur amie de sœur Lys-Aura  elle demande aussi que son rival qui on grandis ensemble Caliel Quand even sourie ces a se moment que la reine demande d’amener link le jeune garçon avec lui, lui aussi il est né  toute comme even  mais evengelyne  ignore que les aventures  prendrais par surprise  quand even avais choisi ces équipe pour aller au monde inconnue elle a jamais mis les pied ici  leur premier voyage a 5 personne changerais tille quelque chose .
    evengelyne et cest amis voyage pour aller au peuple monde inconnue evengelyne avais pas dis un mots de puis chaque voyage a se demender si les autres posserais la question  



                         
    Ordre de passage
                              Evengelyne
                              Voronwe
                               Lys-Aura
                                  Caliel ( parti au chateau argent avec le corps de lys donc il es plus en misttion )
                                    Link


Dernière édition par Evengelyne le Sam 13 Juil - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voronwe Wolf
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 29
Localisation : quelque part... mais chercher parmis les loups vous me trouverez peut être...

MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Jeu 9 Mai - 21:26

Comme chaque matin Voronwe était présent dans le jardin du château du royaume d'argent, mauvaise manie de ce chevalier à se changer en loup la nuit pour aller hurler sous la lune comme il faisait tout le temps...

Alors que le chevalier de la terre dormait comme un bébé au beau milieu de l'allée dans les jardins, le crissement du gravier sous des pas commença à le réveiller, et un petit raclement de gorge fini par le réveiller complètement. Voronwe reconnue dans ce raclement de la gène, surement la gène de le réveiller se qui indiquait donc que ce n'était pas une personne de haut rang, ou en tout cas d'un grade inferieur a celui d'un chevalier. Voronwe ouvrit un œil et vit un soldat qui le regardait, et avant même que ce dernier lui dise d'aller voir ailleurs qu'il puisse continuer à dormir tranquille, celui-ci lui expliqua que la reine avait demandé a tout les chevaliers de se réunir et étant donner que Voronwe en faisait partie il devait être présent aussi...

Il arriva peu de temps âpres les autres et repéra sa bien aimée un peu plus loin mais ne chercha pas à aller prêt d'elle, et écouta simplement avec les autres ce qui se passait. Il apprit de la bouche de la reine, qu'il y avait un problème au delà des royaumes inconnus. Tient donc, voila une chose bien surprenante quant on y pensait. Voronwe ne fit aucun commentaire, mais quant il apprit que cela avait un lien avec sa bien aimée Even et que en plus de cela, elle devait y aller. Voronwe était prêt a se porter volontaire mais ne dit rien, car a vrais dire c'était a Even de choisir et personne d'autre. Celle-ci fit vite le choix, elle choisi d'abord Voronwe qui fit un sourire, car il était content de savoir que sa bien aimée, voulait qu'il vienne, elle choisi âpres cela le chef de leur ordres Lys-Aura qui était également la meilleure amie de ce dernier, ainsi que Caliel un chevalier que Voronwe connaissait mais surtout de vu, et enfin... Link? Voronwe ne connaissait pas ce petit, mais au vu de la tenue de ce garçon, c'était surrement un écuyer mais ce que le chevalier apprit âpres le surprit encore plus, il était née au même endroit que Evengelyne cela comprenait alors pourquoi il devait venir avec eux...

Voronwe prit donc son cheval exactement comme tout le monde, il aurait bien sur voulu partir comme il faisait toujours sous sa forme de loup, mais pour cette fois il allait faire avec et tous prirent la route. Voronwe était avec Even depuis quelque temps maintenant, et cela était maintenant un secret pour personne au vu de ceux qui les connaissaient, mais il ne savait pas grand chose de son passée quant il y pensait, il voyagea la tête plein de question, mais il ne voulait pas en poser, car c'était a elle de décider si oui ou non elle voulait parler de cette histoire qui semblait commencer...

_________________
1 rose verte de Link
1 rose rouge de Evengelyne love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 10 Mai - 15:43

    Ce matin je mettais lever plus tôt que de coutume, j'avais rejoint les bains alors que tous dormaient encore et prirent mon repas seul. Je ne tenais pas à éviter les autres chevaliers, justeEvengelyne. Elle et moi nous connaissons depuis enfants, nous avons grandi ensemble et elle est une soeur pour moi. Mais depuis quelque temps elle semble aller mal, elle perd l'appétit et est fatiguée. Ne sachant pas comment l'aider je l'évite quelque peu, car mon impuissance face à sa souffrance me tue. Je préfère donc donner l'impression d'être extrêmement occupée plutôt que de regarder en face sa douleur. À présent, assise dans la bibliothèque, je me morfonds devant un livre sans même y prêter intérêt. Quand bien même on me demanderait de quoi il traite je serais tout bonnement incapable de répondre. Je l'ai pioché au hasard histoire de donner l'impression d'être occupée.

    Le grincement de la porte m'arrache à mes pensées, relevant la tête je capte le regard d'une servante. Inclinant la tête elle me sourit et m'annonce que la reine veut voir tous les chevaliers. Je remercie la jeune femme et prends de ce pas la direction de la salle d'audience. Lorsque j'en pousse la porte je remarque de suite l'air préoccupé de Sa Majesté. Intriguée et inquiète je rejoins mes frères et soeurs d'armes et lance un regard interrogatif à certains ce à quoi il me réponde par un haussement d'épaules. J'observe alors les autres personnes présentes, outre la reine et les chevaliers je remarque la présence d'un écuyer. Un seul. Pourquoi est-il là ? Avant que je ne puisse l'approcher pour le lui demander la reine prend la parole. Elle fait alors état de perturbation ayant lieu au-delà de nos frontières, du côté des territoires dits inconnus. Instinctivement je cherche Evengelyne, elle est originaire de ses terres et bien qu'elle ne semble pas en garder grands souvenirs cette histoire la concerne. Finalement cette affaire la touche bien plus que je ne l'ai imaginé au préalable car déjà la reine lui demande de s'y rendre en compagnie des compagnons de son choix.

    Ses derniers étant : Voronwe, pas de surprise de ce côté elle ne serait pas partis sans lui. Moi, je ne suis pas surprise et me dis qu’il sera amusant pour une fois de suivre des ordres plutôt que d'en donner. Caliel, là je ne peux m’empêcher de hausser les sourcils, mais je ne fais pas de commentaire. C’est un bon chevalier et sa valeur n’est plus à prouver je trouve juste étonnant qu’Éven le choisit alors qu’il existe une rivalité entre eux. Et pour finir, Link. Je suis le regard de ma sœur d’arme et me retrouve à observer l’écuyer. Je suis un peu surprise de son choix, ce n’est encore qu’un enfant et il n’a pas encore reçu l’instruction d’un chevalier. En même temps cela me rassure car il reste au château assez de chevaliers pour veiller sur les autres écuyers et puis, je me rassure en me disant qu’entourer de quatre chevaliers ce garçon ne risque pas grand-chose.

    Je quitte le plus discrètement la salle sans écouter la suite, non pas que ça ne m’intéresse pas, mais j’ai quitté si vite ma chambre ce matin que je n’ai pas mes armes et que je ne porte pas franchement une tenue adéquate pour voyager. Rapidement je regagne ma chambre, passe une tunique argentée, un pantalon de cuir noir, des bottes souples assorties et je ceins ma taille de ma ceinture d’arme à laquelle pend mon épée. J’attache sur mes cuisses des poignards et je rajoute une outre à ma ceinture. Lorsque je redescends dans la cour mon cheval et déjà prêt. Je remercie le palefrenier l’ayant apprêté et je me juche sur le dos d’Espoir mon jeune étalon Frison. Je vérifie que les sacoches harnachées à ma selle contiennent le nécessaire pour voyager puis je rejoins mes compagnons de voyage. Passant une cape noire sur mes épaules je rétracte mes ailes jusqu'alors présentes et place ma monture prête de celle de Caliel et de Link laissant de ce fait Voronwe et Evengelyne prendre notre tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 12 Mai - 14:31




Un souvenir au delà du monde connu


Evengelyne, Voronwe, Lys-Aura, Link & Caliel



Ce matin là, et comme quasiment tous les matins, Caliel se leva de son modeste lit en bois aux draps gris, après être resté quelques minutes allongé là, à regarder le soleil filtrer à travers les volets accompagné de petites poussières volantes. Il était vraiment temps de s'occuper de ça...
Comme chaque matin, le chevalier mangea une miche de pain, restes du repas de la veille, tout en écoutant silencieusement le bruit de la capitale qui se réveille, les enfants qui sortent jouer dehors de bons matins, les volets qui claquent contre les murs.
Le son de doigts que l'on fait cogner contre sa porte attira son attention. Qui donc pouvait avoir envie de venir lui faire signe dès le matin? Tout le monde savait pourtant combien il pouvait être désagréable au réveil. Caliel se leva péniblement de sa chaise en bougonnant et ouvrit la porte.

Une heure plus tard, le voila qui était en compagnie des autres chevaliers au château. Un jeune apprenti était venu le chercher "sous ordre de la reine" et qu'il avait obligation de "venir immédiatement". En arrivant, Caliel remarqua tout de suite qu'il était le premier arrivé, après Evengelyne et... un espèce de petit blondinet. Mais que faisait-il ici? Ou, si il était là, où étaient les autres écuyers?
Bah, aucune importance.
Alors quoi, les autres avaient oublié la définition du mot "urgence"? Ou alors peut-être était-ce que, parce qu'il habite en dehors du chateau, il avait été le premier prévenu... De plus, la reine avait l'air plutôt bien préoccupée. La situation était-elle si grave que ça? Le chevalier alla se placer auprès de sa camarade d'armes.
Lorsque le reste des chevaliers furent arriver, la reine prit la parole. Elle évoqua la présence d'éléments perturbateurs dans les terres inconnues, loin des frontières du Royaume. Ah, c'est amusant, il sembla à Caliel que Evengelyne venait de là-bas. Si cette affaire la concernait, pas étonnant qu'elle était quelque peu irritable et avec un air préoccupé depuis quelques jours... En plus de cela, elle pouvait choisir elle même ses compagnons de route. Plus de doutes possibles, elle était bel et bien impliquée de tout son être dans cet affaire.
Bien évidemment, elle choisit d'abord Voronwe, son amant. Quoi de plus normal? Caliel ne lui avait que rarement adressé la parole, faute de temps et d'envie, il savait simplement que c'était un bon chevalier. Le choix de Evengelyne se pose ensuite sur leur chef, Lys-Aura, un choix qui lui sembla logique également, puisqu'il avait cru entendre plusieurs fois qu'elles étaient proches. Chose surprenante, Caliel fut lui-même désigné. La raison lui échappa, après tout elle aurait pû prendre n'importe qui d'autre puisque son niveau égalait celui de ses camarades. Mais bon, après tout...
Et puis finalement, l'écuyer, qui visiblement répondait au nom de Link fut désigné. Voila pourquoi il était présent. Mais cela n'expliquait pas pourquoi elle l'avait choisi lui, plutôt qu'un autre chevalier. Et puis, ne risquait-il pas des choses en venant avec eux? Si il était écuyer, c'est bien parce que sa formation n'était pas terminée, venir était une chose dangereuse pour lui...

Lorsque la réunion fut terminée et les chevaliers conviés à se préparer au plus vite, Caliel scella solidement son cheval, et enfila son armure par dessus sa chemise tout en s'équipant de sa fidèle épée. Cheveux attachés en queue de cheval, pour changer, armure fraichement nettoyée sur le dos et épée fraichement nettoyée également à la ceinture, le chevalier alla rejoindre ses nouveaux compagnons de voyage, se plaçant aux côtés de l'écuyer Link et de Lys-Aura.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 12 Mai - 18:04



Un Souvenir Au Delà Du Monde connu
★ En Route !




Feat
Evengelyne - Voronwe - Lys-Aura - Caliel
Quête
...
Link se reposait tous simplement sous le même arbre et une servante vient lui transmettre une convocation de la reine en personne


Une fois de plus, Link avait pour habitude de venir se réfugié sous son arbre préféré, qui lui donnait une vue magnifique sur la citadelle. Le matin, venait à peine de se levé et le ciel resté tout de même un peu gris. Les criquets avaient cessés, les coqs avaient déjà sonné depuis un bon moment le début de la matinée, et les oiseaux commençaient à peine à chantonnés. Ces derniers jours, Link n'avait pas très bien réussis à dormir, comme si quelque chose le déranger, et il ne pouvait évidemment pas trouvé la cause de tous cela. Une sorte de mauvais pressentiment... Aujourd'hui même, il avait une grosse boule au ventre...

Alors que notre jeune héros profité de l'air et fraicheur du matin. Une voix coupa son moment de relaxation. Il reconnut toute suite au loin, cette voix qui lui était familière. Ce n'était autre qu'une servante, mais pas n'importe la quelle, c'était celle qui l'avait élevé avec tant d'affection lors de son enfance. Elle était assez vielle désormais, même Link la dépassé de taille. Elle était resté au loin, et n'avait pas pris la peine de s'approché et hurla seulement au loin que la reine avait convoqué Link puis repris la route du château. Link eut une grosse surprise en entendant cela. Lui ?! Convoqué ? Avait-il fait quelque chose de mal ? Plusieurs questions parcoururent la tête du jeune écuyer. Il le saurait une fois là bas, alors il arrêta sa pause et se dirigea à toute vitesse en direction du château.

Link pénétra donc dans la salle d'audience et retrouva donc deux personnes. La première était bien évidemment la reine en personne. La deuxième avait tout de même surpris un peu Link, c'était encore la même fille qui l'avait rencontré sous son arbre fétiche. Elle se nommait Evengelyne. Elle aussi venait de terres inconnues. Link se rapprocha donc du groupe, et ne fut pas vraiment stressé. Si ce n'est que sa boule au ventre qui continuait à lui pesé lourd. Les deux femmes n'arrêtaient pas de le fixé et cela devenait tout de même génant. Heureusement, une troisième personne pénétra dans la salle et vint cassé ce silence affreux. . Quelques minutes passèrent, et un autre chevalier arriva. Cela ne sembla pas se finirent car peu de temps après, une autre chevalière débarqua également. Tous semblaient ce demandé ce qu'il faisait là. Lui aussi n'en avait aucune idée et il n'allait pas tardé à le savoir. La reine dévoila donc la raison de leurs convocations. Elle évoqua la présence d'éléments perturbateurs dans les terres inconnues, loin des frontières du Royaume. Cela donna au jeune écuyer un flash instantanée ! Il avait déjà discuté avec Even et savait très bien qu'elle était née dans des terres inconnus. Seulement, lui aussi saurait apparemment née dans les mêmes terres qu'elles. Elle désigna donc tous les membres présents dans la salles par leurs noms et les choisis pour venir dans ce voyage. Tous le monde avait l'air inquiet pour la sécurité du jeune écuyer, et cela l'énerva d'autant plus ! Il savait tout de même se défendre ! Après tout, très jeune il fut doté déjà d'un très grand talent pour manié une épée. Tous quittèrent donc la salle y comprit Link, afin de se préparé et mettre des habits convenables pour le voyage, Link porta donc pour la première fois sa tenu d'exploration.

Une fois correctement vêtu pour le voyage. Le jeune garçon prépara cette fois-ci sa monture, ou plutôt sa jument qu'il avait nommé Epona. Après avoir attaché son épée et son bouclier sur son dos, il put donc prendre la route sur sa monture aux cotés des autres chevaliers qui avaient aussi pris un cheval. Even et Voronwe avaient pris la tête devant eux, et Link se retrouva entre les deux chevaliers restant : Lys-Aura et Caliel. Link était d'autant plus excité à découvrir le monde extérieur et ses terres d'origines.


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 17 Mai - 17:40

Nous avion continuer notre route, nos chevaux commence à être fatiguer qu’âpres arriver à la tomber de la nuit, j’avais demandé a mes camarade de s’arrêter pour que les chevaux se repose qu’on va dormir la cette nuit. Je débarque de mon cheval puis je laisse les autres s’occuper de leurs affaires. La nuit commence doucement, par l’apparition des étoiles dans le ciel. Le vent chaud souffle doucement vers mes cheveux que je fermais mes yeux… Au loin on voit le château se découper dans l’horizon. Un pincement au cœur me frappais doucement, puis je me retourne a voir Link car lui et moi nous somme dans le même monde, nous venons du même endroit, mais le fait qu’il a jamais connue ces parent… je me suis dis que le moment es venu pour lui de le découvrir. Puis je vais le rejoindre a marcher vers lui.

Link je peux te parler seul a seul, il y a des choses que je dois te dire

Je conduis Link doucement plus loin qu’on doit parler tout les deux. Je montre doucement au loin le château du monde inconnue puis je m’assois a regarder les étoiles à parler doucement a Link

Link toi et moi lorsque que je tes connue il y a 10 ans tu me faisais penser a quelqu'un que j’ai toujours admiré et chaque jour je grandis et toi tu ressemble de plus en plus a mon père je comprends que vivre sans famille sa dois pas être facile mais sache que si dans le monde inconnue se trouve tes parent je t’aiderais à les trouver

Se qui me fait peur c’est revoir ma famille comment il vont réagir serais t’ils content de me revoir ou bien pas du tout, ils ne savent pas que je suis la puis comment je vais m’y prendre pour leur parler, puis je regarde doucement l’homme que j’aime lui aussi dois se demander si jamais il veut revoir sa famille et en plus mon rival… il ne ma jamais parler de sa famille on doit avoir chacun disons un secret ou bien des choses que l’on veux pas dire. Le temps que je me lève a allé vers le feu soudain je sentais le sol qui tremble, que je tourne la tête à sortir mon épée que je demande a mes camarade de se préparer, que je vois des chevaux avec des hommes en armure qui nous entouraient. Je serrais fort mes dents que ces a se moment la qu’un homme avec un cheval brun portait un symbole que j’avais déjà vus quand j’étais jeune. L’homme enlève son casque qui parlais une voix disons fâcher

Qui êtes vous qui es votre chef ?

Je ne voulais pas que les autre soit blesser que je regarde l’homme à adresser la parole

Je suis le sous chef, je me nomme Evengelyne et eux se son mes frère et sœur d’arme on vient du royaume d’Argent nous somme la pour voir la reine et le roi du monde inconnue nous somme les chevaliers d’argent.

le chef des soldat nous regarde puis demende au homme de les liberes les autres puis a demender a moi et a mes frere soeur arme qui nous conduit au chateau que on le suivais
Revenir en haut Aller en bas
Voronwe Wolf
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 29
Localisation : quelque part... mais chercher parmis les loups vous me trouverez peut être...

MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 17 Mai - 20:02

La route fut relativement longue, en fait pour Voronwe qui n'avait pas l'habitude d'avancer sur un cheval, n’était pas vraiment a l'aise mais ça allait quant même. Il continua la route a coter de sa douce sans rien dire de plus. Il se posait beaucoup de question, et il se doutait que certaines chose devait troubler Evengelyne mais vu qu'elle ne semblait pas vouloir en parler, il resta lui aussi silencieux...

A un moment la nuit commença doucement a tomber sur le pays, et Evengelyne fit signe au petit groupe de se stopper la, car ils allaient non seulement passer la nuit la, mais également laisser les chevaux se reposer. Il descendit calmement de sa monture et caressa son museau, et en profita pour marcher un peu a se dégourdir les jambes. Il ne fit pas attention a ce qui se passait autour de lui, mais se doutait que si ils allaient dormir ici, il fallait de quoi manger. Voronwe fit un sourire, car au niveau de la chasse il était le meilleur. Il posa son regard sur sa douce bien aimer et fit un sourire avant de regarder Caliel et Lys-Aura sans faire attention a ce qu'il faisait. Il se changea après cela en loup comme il faisait toujours, non pas a la surprise de tout le monde, vu que tout le monde l'avait déjà vu faire, puis se mit a partir plus loin. Non pas qu'il voulait pas rester avec tout le monde, mais comme a son habitude, il voulait hurler a la lune comme il le faisait toujours...

Une fois assez éloigner et tranquille, il s'assit calmement et leva la tête vers le ciel observant les étoiles et la lune qui brillait doucement éclairant le tout de son teint blafard et se mit a hurler vers celle-ci comme il faisait toujours. Il fit cela un peu de temps, mais d'un coup sentit quelque chose, une chose qui approchait du groupe qu'il avait laisser. Il fonça dans l'autre sens et rejoignit le groupe, redevenant humain au moment, ou des hommes sur des chevaux arrivèrent entourant tout le petit groupe, et instinctivement Vornowe mit la main sur son arme prêt a dégainer au cas ou un problème se poserait, et ne fit pas un geste. Il attendait de voir, et surtout attendait aussi les ordres de sa chef car après tout il était chevalier et se devait d'intervenir si besoin etait. Il ne bougeait pas observant le groupe, quant un homme sur un cheval brun s'avança autant son casque et dit d'une voix assez dur:

Qui êtes vous qui es votre chef ?

Voronwe regarda cette homme et les autres toujours prêt a dégainer son arme, observant tout le monde, quant ce fut Evengelyne qui prit la parole en disant:

Je suis le sous chef, je me nomme Evengelyne et eux se son mes frère et sœur d’arme on vient du royaume d’Argent nous somme la pour voir la reine et le roi du monde inconnue nous somme les chevaliers d’argent.

Voronwe ne fit pas un geste, mais remarquant que les hommes ne semblaient pas vouloir se battre mais juste défendre leurs territoire il lâcha le manche de son arme et regarda cette homme qui semblait être leurs dirigeant et dit calmement sans aucune menace et haine:

"Jesperre que vous êtes bien accrocher a vos chevaux, vous et vos hommes, car ils risquent de partir en panique dans peu de temps."

L'homme ne comprit pas de quoi Voronwe parlait et avant qu'il ai put dire quoi que se soit le cheval se cabra tout comme les autres, et il du s'accrocher pour ne pas tomber, ne comprenant pas ce qui se passait, et il fallut bien cinq minute pour que les chevaux se calme et les paroles de Voronwe qui leur parla doucement en disant:

"On se calme je ne compte pas m'en prendre a vous, je ne mange pas encore les canassons."

Car oui comme ça arrivait souvent, les chevaux avaient sentit l'odeur de loup qui se dégageait de Voronwe bête qui pouvait être dangereux pour des canassons, quant il regarda Lys-Aura sa chef, attendant de voir les ordres, mais ce fut l'homme qui parla ordonnant qu'on les conduise au château, et sans rien dire Voronwe monta de nouveau sur son canasson, et se mit a suivre tout le monde restant derrière pour veiller qu'il n'y ai pas de sale coup de la part de leur nouveau guide...


_________________
1 rose verte de Link
1 rose rouge de Evengelyne love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 19 Mai - 16:55

    Le trajet du château jusqu’à la frontière des territoires inconnus fut long, mais relativement tranquille. En passant, territoires inconnus est un nom très mal choisit pour ses terres ou nous nous rendons. A dire vrai elles n’ont rien d’inconnus. Juste que les contacts entre les Argentois et les gens vivant là-bas sont quasi inexistant. Ce n’est pas une question de sociabilité, juste qu’ils font leur vie et nous la nôtre, on ne se mêle pas de leur problème et eux ne se mêle pas des nôtres et ça convient à tout le monde ainsi. Du coup je dois avouer que cette mission me surprend un peu, mais en même temps Evengelyne est originaire de cet endroit et visiblement Link aussi ce qui explique qu’ils y soient envoyé pour … Aider ? Tient, je réalise seulement que je ne sais strictement pas sur quoi porte notre mission, ce constat me fruste instantanément et me rend nerveuse. Je n’aime pas agir à l’aveuglette et même si ce n’est pas moi qui dirige notre expéditions je meurs d’envie de savoir ce qu’on va faire en ces terres. Jetant un coup d’œil vers Even’ je réalise qu’elle semble concentrée et décide de la questionner plus tard, si l’occasion se présente.

    Alors que le ciel commence à s’obscurcir et que mon arrière train commence à protester contre cette chevauché bien trop longue à mon gout, Evengelyne nous fit signe de nous stopper. Je laisse échapper un soupir de soulagement avant de balancer une jambe par-dessus la croupe d’Espoir et de me laisser glisser à terre. Première chose à faire, marcher un petit peu pour me délier les jambes, cela fait j’entreprends de desserrer les sangles de la selle de ma monture. Mon étalon aussi a besoin d’une pause, tête basse il écume. Je voudrais bien le bouchonner et le desseller complétement, mais avant tout il nous faut monter un camp pour la nuit. Tournant la tête pour voir ce que font les autres j’ai juste le temps d’entre apercevoir un loup blanc filer dans les sous-bois. Un instant j’hésite à me transformer pour accompagner Voronwe à la chasse, puis je renonce à cette idée. Il n’a pas besoin de moi, je décide plutôt de rassembler du bois pour faire un feu. J’observe Even’ s’éloigner un peu en compagnie de Link et lance un coup d’œil vers Caliel.


    -« Tu m’aide à préparer un feu ou tu préfères faire autre chose ? »

    A peine ma question est-elle posée que le long hurlement d’un loup s’élève. Me redressant avec quelque branche dans les mains j’écoute le son mélodieux s’élever vers la voute nocturne. J’aime bien écouter le chant des loups, je me doute que c’est Voronwe qui hurle à ce moment, mais très vite d’autres loups se font entendre. S’agit-il d’hybrides tout comme lui ou de vrais loups ? Ne pouvant avoir de réponse je me contente d’écouter en silence. Quand le silence revient je décide de continuer à ramasser du bois, mais je suis coupée dans mon élan par l’arrivé précipité du chevalier hybride. Le voyant reprendre forme humaine et poser la main sur le pommeau de son arme je lâche le bois que je rassemblais et me redresse. Contrairement au chevalier je ne porte pas la main à mon épée et me contente d’observer les cavaliers qui approchent. Ça ne veut pas dire que je ne suis pas prête à attaquer au besoin. D’ailleurs tout dans ma position et dans la contraction de mes muscles montre que je suis prête à passer à l’action.

    -« Qui êtes-vous qui est votre chef ? »

    J’observe l’homme qui a parlé, mais décide de ne pas répondre. C’est Even’ qui a la charge de cette mission, pas moi, c’est donc elle qui est le chef pour une fois. D’ailleurs elle semble bien l’avoir compris, car elle n’hésite pas un instant et se présente.

    -« Je suis le sous-chef, je me nomme Evengelyne et eux ce sont mes frère et sœur d’arme. On vient du royaume d’Argent, nous somme la pour voir la reine et le roi du monde inconnue. Nous somme les chevaliers d’Argent. »

    Les hommes nous faisant face sont des soldats, mais ils ne sont nullement menaçants à notre égard. Alors, imperceptiblement, je me détends. Finalement nous n’aurons peut-être pas à dormir à la belle étoile et après notre journée de chevauché j’avoue qu’un lit ne serait pas de refus. Voronwe s’adresse alors à l’un des soldats, mais trop occupée à les observer je ne prête pas attention à ses propos. Je ne comprends leur teneur qu’en même temps que les hommes nous faisant face, c'est-à-dire quand leur chevaux ce mettent à paniquer en sentant l’odeur de loup imprégnant Voronwe. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres, c’est toujours la même chose, d’ailleurs comme de coutume il ne tarde pas à rassurer les animaux. Je capte alors son regard, mais je me garde de tout commentaire, de toute façon je n’aurais pas eu le temps de dire quoi que ce soit, car déjà le chef des soldats nous invite à le suivre.

    Je soupire de mécontentement à l’idée de remonter à cheval et hésite un instant à déployer mes ailes pour suivre en volant. Finalement je me résigne, resserre les sangles d’Espoir et me juche à nouveau sur son dos. L’étalon piaffe et rechigne, mais j’arrive à le décider à ce mettre en marche. Il en a plein les pattes et n’aspire qu’à un peu de repos, comme nous tous je pense. Je laisse Voronwe fermer la marche, même si je ne pense pas que nous courions un quelconque danger. Et me met à prier que le château ne soit pas trop loin.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 26 Mai - 16:45




Un souvenir au delà du monde connu


Evengelyne, Voronwe, Lys-Aura, Link & Caliel



Caliel quant à lui n'avait pas vu le temps s'écouler entre leur départ au matin, jusqu'à leur arrivée ici. Il n'avait pas vu le soleil faire lentement sa trajectoire dans le ciel au dessus de leurs têtes. En fait, il ne se rendit compte de la longueur du voyage que lorsqu'il descendit de son cheval; son arrière train était quelque peu douloureux. Tout le long du voyage, il ne s'était pas spécialement questionné sur le pourquoi du comment de cette mission. Même si on leur avait expliqué les grandes lignes, Caliel savait que ce n'était pas la seule raison de leur visite en ces lieux inconnus. Il avait eut cependant vaguement vent du fait que Evengelyne venait de ces territoires, mais sans plus. Alors, peut-être avait-elle saisi l'opportunité de s'y rendre et d'en savoir plus? Mais l'autre blond, ce Link, que faisait-il ici? C'est la première fois parmi ses nombreuses années au sein de l'Ordre qu'il voyait un écuyer participer à une mission, eux qui pourtant d'habitude étaient plutôt du genre à se faire materner comme des petits poussins avant de sauter dans le grand bain.
Caliel s'était ainsi plongé dans des réflexions sur la profondeur des choses, laissant son esprit vagabonder d'une chose à une autre au fur et à mesure, oubliant presque qu'il était en compagnie de deux autres personnes. Il fut finalement tiré de ses pensées lorsque Evengelyne avait fait un signe, qui indiquait qu'ils allaient s'arrêter ici pour la nuit. Dans des gestes las, car fatigué du voyage tout de même, il tapota gentiment le flan de son cheval pour lui faire comprendre qu'il avait enfin le droit de se reposer un peu. Le chevalier accepta l'invitation de sa chef Lys-Aura, et entreprit de l'aider à faire un bon feu, entendant à peine le cri d'un loup qui résonnait un peu plus loin -certainement Voronwe qui s'amusait encore à jouer de ses cordes vocales animales- et inévitablement, les cris d'autres loups pour l'accompagner.
Et puis le silence. Ca par contre, Caliel en fut perturbé. Lorsque Voronwe commençait à chanter ainsi, il en avait pour des heures, mais là il s'était arrêté peu de temps après avoir commencé, et cela ce n'était pas normal.
Quittant le feu qu'il essayait vainement de faire des yeux, il redressa la tête pour voir ce qu'il se passait. En même temps que Voronwe revenait vers le reste du groupe, des étrangers les encerclaient. Contrairement à l'homme loup, il n'approcha pas sa main de son épée, et en fait, ne se prépara pas tellement à quoique ce soit. Il se contenta de se relever lentement et de tourner la tête vers Evengelyne lorsque l'un des inconnus, certainement leur chef, s'adressa à eux.

-Je suis le sous-chef, je me nomme Evengelyne et eux ce sont mes frère et sœur d’arme. On vient du royaume d’Argent, nous somme la pour voir la reine et le roi du monde inconnue. Nous somme les chevaliers d’Argent.

Caliel ne fut pas non plus étonné des paroles de Voronwe, et des chevaux qui s'étaient mis soudainement en panique. A force, il en avait prit l'habitude, comme le reste. Même si il fallait avouer que lors de ses débuts en tant que chevalier, cela l'impressionnait de voir des animaux autant sensible à l'homme loup, mais maintenant, cela ne lui faisait plus rien. Des fois il s'amusait même à compter les secondes avant que cela ne commence.
Lorsque le chef des chevaliers face à eux les invita à les suivre dans leur château, le regard de Caliel se tourna vers Lys-Aura. Après tout, elle était leur chef à tous, et si il devait obéir à quelqu'un qui était inconnu, il fait voir si Lys-Aura, puisqu'elle était présente, était d'accord pour le faire.
A nouveau par des gestes las, plus las que ceux d'avant, il remonta sur son cheval, qui le pauvre n'en pouvait plus de sentir ce géant bien lourd sur son dos. Et ainsi, les chevaliers -et l'écuyer- se remirent en route, en directement du château des inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Jeu 20 Juin - 11:59



Un Souvenir Au Delà Du Monde connu
★ En Route !

   
   
 
Feat
Evengelyne - Voronwe - Lys-Aura - Caliel
Quête
...
Link se reposait tous simplement sous le même arbre et une servante vient lui transmettre une convocation de la reine en personne


La nuit était déjà tombé. Link avait passer toute l'après-midi à voyager aux cotés des chevaliers. Il n'avait pas arrêter de faire des têtes ébahis sur tout ce qu'il découvrait. C'était tout de même, la première fois qu'il visité le monde extérieur. En plus de cela, il allait aussi découvrir un monde inconnu ! Link aurait voulu s'allonger sur l'herbe et profité du nouvel air, mais le temps n'était pas à ça, et puis ce n'est pas un comportement à faire devant des chevaliers. 

Les chevaliers préparaient donc un feu de camp. Link lui resta simplement à l'écart, ne savant pas vraiment quoi faire. Evengelyne l'emmena plus loin des autres chevaliers pour discuté avec lui.

Evengelyne - Link toi et moi lorsque que je tes connue il y a 10 ans tu me faisais penser a quelqu'un que j’ai toujours admiré et chaque jour je grandis et toi tu ressemble de plus en plus a mon père je comprends que vivre sans famille sa dois pas être facile mais sache que si dans le monde inconnue se trouve tes parent je t’aiderais à les trouver 

Link fût assez touché, il ne sut pas quoi répondre, et approuva simplement d'un signe tête en remerciment. Il ne voyait pas vraiment ce qu'il avait, pour lui faire penser en quelqu'un qu'elle admiré, mais en revanche, lui l'admirer bien elle. La ressemblance avec son père n'était surement qu'une coincidence. Il n'a jamais connu le sien, alors il ne pouvait rien affirmer. Alors que Link suivait Evengelyne jusqu'au feu, il y eut soudainement un tremblement de terre, et des hommes en armure arrivèrent pour au final encercler le groupe. Link sous l'ordre de Evengelyne, prépara son épée en cas d'attaque. Une discussion s'en suivit entre elle et ce qui semblerait être le chef des hommes en armures.

Qui êtes vous qui es votre chef ? 

Evengelyne - Je suis le sous chef, je me nomme Evengelyne et eux se son mes frère et sœur d’arme on vient du royaume d’Argent nous somme la pour voir la reine et le roi du monde inconnue nous somme les chevaliers d’argent.

L'homme en fer demanda a ses camarades qu'il les emmènent tous au château. Link suiva donc le groupe.

HRP : Désoler pour la qualité, mais je préfère ne pas vous faire attendre plus longtemps, promis je me rattrape au prochain post...


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Jeu 20 Juin - 12:57

Au moment le soldat nous conduit dans la terre du monde inconnue on traverser, vers le villageois quand je ouvre mes yeux j’ai crus que le villageois serais disons comme a mon époque mais a voir de la fumer noir des poussière je vois aussi que la tristesse  il avais des gens coucher au sol comme mort  mon cœur serre a voir se la que je me avance avec mon cheval
Je sentais la colère me réveille de la bête de sang qui veux montrer son vrais jour soudain je attend un chant une femme que je vois verse la montagne  des cimetière la ou les gens son mort des soldat tuer bravoure et dautre sacrifier il a tres longue temps il avais une grand guerre a cette epoque des allier  de chaque voisin  rasemble pour proteger leur peuple et mon pere me raconte cette histoire quand je dormais ,  ver le sommait il avait  une grand statu  il avais que deux un ancien roi et l’autre roi mort de mon enfance se lui de mon grand -père et de lautre mon arriere grand-pere que jai jamais connue ma famille a ete dechirer pour la personne qui tennais a coeur de mon grand-pere que il es mort  jeune de mon enfance , la femme  sur la montagne chantais un chant que je connaît mais cette femme portais une robe noir sa voix triste elle chantais une air elfique mais cette personne je la connait bien mais javais pas le coeur de dir car cette chanson elle avais chanter pour toute les peuple du monde inconnue  le soldat attendais aussi cette chanson qui   soupir doucement qui répond a nous les compagnon
Chaque nuit elle va rejoindre  sa tombe a son marie qui es mort nos roi bien aimer  et chaque jour  elle chant pour lui elle devais même pas être ici deja que la senter risqueraais la tuer
J’aurais aime dire quelque chose que soudain un soldat panique qui arrive avec son cheval  il explique que des vagabonds on attaquer le sud que d’autre homme on besoin de laide  le  chef des soldat avais le visage pale  qui  hurle devant son compagnon
Et tu laisse le roi seul incapable
Quand les deux se discute mes yeux de elfe  réagir que je vois des combat mais au moment  j’ai pus voir un homme cheveux blonde un peux jeune mais je le connaît très bien  son armure  de jade que  mes dents cette de toute mes force c’est a se moment la que je le vois  se battre avec c’est soldat que prend mon épée a  donner un cou a mon cheval que je fonce vers le chant  des ennemis  je me foutais se que mes camarade penses il avais quelqu'un  qui entre la vie et la mort que je  attaque ces vagabonds a les blessés juste au sang  j’ai pris mon pouvoir de feux a fais un cercle pour protéger les autre soldat puis je regarde mes autre camarade ? a donner lordre qui agis
Occuper vous des blesser le temps je me occuper du reste  toi   caliel   fait tomber de la pluie pour éteindre les feux du toit de la maison il peux avoir dautre gens dedans  voron  fait un mure de terre pour jeune homme armure de jade il es blesser  link reste près  des autres ne teloigne pas  lys  viens m’aider je aurais besoin de toi pour  reculer ces monstre
Le jeune homme armure de jade es juste blesser au bras mais au moment qui voyais  evengelyne c’est yeux deviens mouiller qui arrive pas a croire que doucement son visage  pale comme si cette personne es plus la meme quand il a mis son enfant de lautre monde le roi   arrive plus a  trouver les mots  quelle relation avais entre le monde inconnue  pour le moment evengelyne et lys  se bats pour  aider dautre soldat qui son pris avec les ennemis qui saffronte  avec ma magique de feux et plus avec lys  quelle avais aussi le pouvoir du feux elle et moi formont un duo .


( vus que lys ne peux pas jouer on saute a son tour donc cest au toure de caliel de jouer apres link )


Dernière édition par Evengelyne le Lun 24 Juin - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voronwe Wolf
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 29
Localisation : quelque part... mais chercher parmis les loups vous me trouverez peut être...

MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 21 Juin - 17:49

Voronwe suivait calmement tout le petit groupe assis sur sa monture, toujours en dernière position au cas ou, quant ils finirent par arriver en vu d'un village, un des villages du monde inconnues. Voronwe regarda ce village en silence, ce qui le frappa quant il entra dedans, c’était les corps éparpiller ça et la, qui traînait de partout des femmes enfants et autres, preuve qu'une terrible bataille avait eu lieu ici. Voronwe garda le silence, continuant sa route, quant il remarqua un peu plus haut un cimetière ou avait été enterrer des gens, et il put remarquer une femme qui chantait. Elle avait un chant magnifique mais mélancolique et emplit d'une tristesse profonde et infinie, qui aurait put briser le cœur de n'importe qu'elle personne, quant le chevalier qui les escortait prit la parole pour leur expliquer:

Chaque nuit elle va rejoindre  sa tombe a son marie qui es mort nos roi bien aimer  et chaque jour  elle chant pour lui elle devais même pas être ici deja que la senter risqueraais la tuer 


Voronwe lui garda le silence continuant d'avancer sans rien dire, continuant d’écouter cette musique qui lui prenait le cœur, quant un autre soldat arriva et les deux discutèrent, mais Voronwe n’écouta pas vraiment, par contre son ouie plus fine que les humains, lui fit rendre compte qu'il y avait une bataille plus loin, et c’était surement de ça que ces chevaliers parlait et ça indiquait aussi pourquoi ce village était dans un tel état, quant il remarqua sa douce Even qui s’élança d'un coup sans rien dire aux petits groupe et sans attendre Voronwe hurla en partant a sa suite: 

"Even Attend!" 

Il ne comprenait pas ce qui lui prenait, mais il s'en fichait, c’était la femme qu'il aimait et parfois le cœur était plus fort que la raison, a plus forte raison aussi qu'elle se dirigeais vers le lieux des combats, quant il stoppa son cheval, et descendit pour pas qu'il soit prit dans les combat et se changea en loup suivant Evengelyne, pour aller plus vite, quant il redevint humain prenant son arme en main et regarda des hommes qu'il ne connaissait pas qui se mirent a foncer dessus et prenant son arme il se mit a se battre contre eux sans hésiter un seul instant, continuant d'approcher de Evengelyne, sans vraiment regarder ce que faisait les autres, quant il fut prêt de Evengelyne, d'un coup elle fit appel a ces pouvoirs et fit apparaître un mur de feu bloquant les ennemies, puis après cela elle dit a tout le monde:

Occuper vous des blesser le temps je me occuper du reste  toi   caliel   fait tomber de la pluie pour éteindre les feux du toit de la maison il peux avoir dautre gens dedans  voron  fait un mure de terre pour jeune homme armure de jade il es blesser  link reste près  des autres ne teloigne pas  lys  viens m’aider je aurais besoin de toi pour  reculer ces monstre

Voronwe n'attendit pas longtemps et posant ces mains au sol, il les leva d'un coup et un mur de terre se forma devant le chevalier et ces autres compagnons, quant il regarda apres cela tout le monde s’écartant doucement de l'homme et evengelyne laissant Lys-Aura s'occuper de son oeuvre et rejoignit Link doucement et dit simplement: 

"Rassure toi, tu ne devrais pas avoir a te battre mon mur devrais tenir mais tient toi prêt au cas ou, mais on fera en sorte qu'il ne t'arrive rien."  

Voronwe après cela lui sourit et reporta son attention sur le mur, faisant en sorte de veiller a ce qu'il tienne et ne se brise pas a cause de magie ou autres...

_________________
1 rose verte de Link
1 rose rouge de Evengelyne love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Sam 29 Juin - 17:37




Un souvenir au delà du monde connu


Evengelyne, Voronwe, Lys-Aura, Link & Caliel



Caliel était lassé. Lassé de cette route interminable. Son armure lui pesait lourd sur les épaules, et semblait l'étouffer un peu plus chaque secondes à force d'avancer. Docilement, il suivait les autres, qui eux mêmes suivaient les inconnus. Et pourtant il n'aspirait qu'à une chose, poser pied à terre et se reposer. C'est sans doute d'ailleurs grâce, ou à cause selon les points de vue, de cette fatigue qu'il ne ressentait qu'une petite pointe de tristesse lorsque ses yeux se posaient sur les nombreux cadavres. Non plus que Caliel était ce genre d'homme égoiste qui ne se souciait guère des autres, non, là, non seulement il était trop fatigué, mais aussi, une chanson mélancolique venait perturber son esprit. Cherchant d'où venait cette chanson, son regard se posa un instant vers le cimetière un peu plus loin, où on pouvait apercevoir une forme humaine se tenant près d'une tombe.

-Chaque nuit elle va rejoindre  sa tombe a son marie qui es mort nos roi bien aimer  et chaque jour  elle chant pour lui elle devais même pas être ici deja que la senter risqueraais la tuer

... Pauvre femme. Même si Caliel n'avait, heureusement pour lui, jamais vécu la mort d'un proche, il savait quand même que cela était très douloureux.
Son attention se reporta sur la venue d'un nouveau soldat, alertant son chef qu'une attaque avait lieu au sud.

-Et tu laisse le roi seul incapable

Ça, c'est sûr que ce n'était pas très intelligent de la part du soldat. Il y a un moment où il faut savoir réfléchir et agir en conséquence, sans chercher constamment l'aide de son supérieur. Enfin, c'était l'opinion de Caliel en tout cas.
Et puis soudain, une Evengelyne qui s'élança. Et bien voila, elle au moins elle agissait! Tout comme Voronwe, le chevalier suivit Evengelyne. Après tout, ça n'était pas prudent de la laisser y aller seule, même si il avait confiance en elle et qu'il savait qu'elle n'allait pas se tuer.

-Occuper vous des blesser le temps je me occuper du reste  toi   caliel   fait tomber de la pluie pour éteindre les feux du toit de la maison il peux avoir dautre gens dedans  voron  fait un mure de terre pour jeune homme armure de jade il es blesser  link reste près  des autres ne teloigne pas  lys  viens m’aider je aurais besoin de toi pour  reculer ces monstre

Obéissant à l'ordre qu'elle leur donnait, Caliel fit tomber la pluie sur le village. De gros nuages noirs se formèrent dans le ciel, et quelques instants après, une averse tomba sur le village, éteignant les flammes qui avalaient le toit de la maison en feu. Après cela, il eut un doute. Rejoindre Voronwe auprès de l'écuyer Link, ou aller dans ce qui restait de la maison pour s'assurer que personne n'y était mort?
(plutôt court, désolée ^^" )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 5 Juil - 18:08



Un Souvenir Au Delà Du Monde connu
★ En Route !

   
   
 
Feat
Evengelyne - Voronwe - Lys-Aura - Caliel
Quête
...
Link se reposait tous simplement sous le même arbre et une servante vient lui transmettre une convocation de la reine en personne


Link suivait donc ces inconnus toujours accompagner de son groupe à lui. Ces inconnus les devançaient, et Link pouvait donc les observé de là où il était, de fond en comble. On pouvait facilement dire qu'ils venaient de la région, la preuve, pour oser  se balader en pleine nuit, il fallait vraiment connaître l'endroit. Heureusement, ils portaient tous des lanternes, il aurait était difficile de se balader dans l'obscurité. La nuit était assez froide ici, et Link commencer à un peu à frissonner. Sa jument n'avait pas du tout l'air géné. En même temps, elle avait parcouru du chemin et s'était déjà échauffé. Il ne fut pas difficile de repérer le village de loin, il faisait nuit, et puis il était assez éclairer. Link avait énormément hâte de découvrir ce village. Alors qu'ils pénétrèrent tous dans le village, Link eut un énorme choc. Le village n'était pas du tout ce qu'il avait imaginé. Il était poussiéreux, de la fumée noir étouffante parcouraient les rues. Alors qu'ils avançaient, Link ne pouvait toujours pas détacher son regard autour de lui. Les habitants étaient couché au sol, certains adosser contre un mur. Le problème était leurs regard...vide...triste...comme si ils avaient perdu toute raison de vivre... comme si ils étaient morts... Link se rappela instantanément de comment Evengelyne lui avait décris le village. Qu'avait-elle dis déjà ? Des fêtes tous les jours, des festins merveilleux, pouvoir voir chaque race cohabitait joyeusement ensemble. Tout était si différent. Instinctivement, Link lança un regard à Evengelyne qui avait l'air autant bouleverser que lui. Il était assez triste pour elle. Cela devait faire un sacré choc de voir son village d'enfance réduit à néant si je puis dire. Alors que le groupe approchait d'un cimetière, toujours sur les "pas" de leurs guides, ils passèrent devant un cimetière, et là ils passèrent devant un cimetière, où une femme en robe noir chantait une chanson mélancolique, mais tout de même magnifique. Evengelyne avait aussi parler de chants joyeux, or là, il n'y voyait aucune joyeuseté. Link arrêta donc sa jument un instant sans que ses campagnons le remarquent, et les laissa le devancer, alors qu'ils entamer une conversation qui n'atteint pas les oreilles de Link. Link ferma les yeux et se concentra donc sur cette chanson qui n'avait l'air constituer que d'un refrain, alors il sortit lentement son ocarina de sa sacoche, et porta le bout jusqu'à sa bouche. Link avait aussi une sorte de don, non plutôt un talent musical, il retenait facilement les musiques, il devait certainement avoir une très bonne mémoire auditif. En effet, il n'avait besoin d'entendre qu'une fois une partie d'une musique pour pouvoir la jouer instantanément sur son instrument. Link commença alors à jouer au bon moment avec son ocarina, toujours accompagner des chants de la mystérieuse femme.


Une fois le chant terminer, Link ouvrit doucement les yeux et vit que la femme l'observait. Link lui fit un sourire joyeux et s'en alla rejoindre son groupe qui n'avait toujours pas remarqué son absence. Il n'en n'était pas sûr, mais il avait cru la voir lâché une larme en partant. Il se replaça donc derrière son groupe en trottinant sur sa jument puis repris la même démarche qu'eux. Il en profita également pour ranger son ocarina dans sa sacoche. Un nouveau venu qui semblait être un soldat arriva donc pour venir avertir ce qui semblait être son chef, et qui nous guidais depuis tout ce temps là. Il lui dit donc qu'il y avait eue une attaque au sud. Alors la cause de tout ça serait une guerre ? Mais une guerre contre qui ?

- Et tu laisse le roi seul incapable.

Son chef l'avait réprimander. Il n'avait pas besoin d'être aussi furieux tout de même, il ne voulait que l'avertir, même si certes, laisser le roi seul, n'était en effet pas très malin de sa part. Soudain Evengelyne s'élança sans prévenir sans groupe. Voronwe et Caliel se lancèrent donc à sa poursuite. Link les suivit lui aussi et une fois arriver au lieu du combat descendit de sa jument d'un bond.



    - Evengelyne -


    Occuper vous des blesser le temps je me occuper du reste toi Caliel fait tomber de la pluie pour éteindre les feux du toit de la maison il peux avoir d'autres gens dedans Voronw  fait un mure de terre pour jeune homme armure de jade il est blesser Link reste près  des autres ne t'éloigne pas  lys  viens m’aider je aurais besoin de toi pour  reculer ces monstres.  






Rester derrière ? Argh ! Cela ne convenait pas du tout à Link ! Il voulait combattre, pouvoir aider, faire quelque chose, mais surtout pas rester en retraite ! Alors que Voronwe avait crée le mur que lui avait demandé Evengelyne, il vint rejoindre Link.



    - Voronwe -


    Rassure toi, tu ne devrais pas avoir a te battre mon mur devrais tenir mais tient toi prêt au cas ou, mais on fera en sorte qu'il ne t'arrive rien.  






Link fut assez vexé. Rassure toi je ferai en sorte qu'il ne t'arrive rien !? Il se fichait de lui ou quoi ! Il n'était pas un bébé non plus, il savait très bien se défendre tous seul, et ça il ne manque pas de le faire savoir.



    - Link -


    JE SAIS TRES BIEN ME DEFENDRE TOUT SEUL !  






Mais rien à faire, celui-ci ne l'écouter pas...


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Sam 6 Juil - 15:25

La guerre a comme continue juste au bout contre  les   vagabonds  qui portaient disons  sur eau des peaux animal  d’autre ourse  et aussi des peau de loup et même des plumes de corbeau  ne voulais pas lâcher heureusement nous les chevalier argent   sa été nos devoir de protéger les gens du peuple  quand c’est vagabond   trouvais que nous somme comme des dieux venu du ciel qui ont comme demande de parti a la retraite  nous avion disons tuer ou bien blesser d’autre personne  mais je ces que au font  link et voron se défendre aussi ces pourquoi que link devais  être le bouclier pour voron  et voron le mur  il avais plus de vagabond puis je regarde toute le monde  essouffler le sang sur le visage  que j’avais disons blesser  chaque personne avec lys puis je rejoindre  mon homme a savoir si  Il c’est bien passer je regarde link que j’avais vus disons  quatre personne coucher au sol  j’ai été bien étonner se garçon elfe c’est bien battu quelle sourire a voir se la puis  elle adresse a link .

Bravo  link  tu risque  aller vite pour devenir chevalier continue sur  tes pat tu risque même un jour de me dépasser

Je sourir a caresser sa tête avec amicale puis je regarde doucement mon tendre amour a caresser son visage a voir si il vas bien  j’avais peur qui meurt aussi dans se combat  

Tu vas bien voron  tu peux te reposer  je vais m’occuper du reste

je regarde doucement mon rival caliel qui a aussi fait un beau travaille avec la pluit il a aussi sauver les gens qui son toute sorti sa me rasure en plus caliel a un donc avec la pluit je risque même pas imaginer quand il serais en colère il ferais une mega vaque

bravo caliel grace a toi tu a sauver les gens qui son pris dans la maison

Lorsque que je regarde doucement l`homme qui es blesser le visage jeune il me regarde comme si il fessait rien  je me mais a genou a le regarde puis doucement je prends ma main a  enlever, son casque  c’est la que en plus  mes yeux deviens  figer de puis longue temps  ma main avais comme lâcher  son casque se jeune homme un peux jeune  les cheveux blonde c’est yeux son bleu azur toute comme les miens c’est oreille aussi longue comme des elfes cette homme  sourire doucement a garder sa blessure  puis je me lève a reculer  sa été impossible  je avais aucun raison a comprendre pourquoi lui mes larme commence a tomber sur mes joues puis le jeune homme  demande a ces soldat de l’aider  a se lever puis  le jeune homme sourire a me regarde  que les soldat regarde le jeune  homme amure de jade

Sir   c’est  chevalier son venu vous aider

Le jeune roi que ces lui que j’ai enlèver son casque  regarde les deux soldat puis a regarde les autres  compagnon puis a s’approcher  de nous.

Je sais et une des autres es ma fille  au temps pour le deuxième  enfant si jamais il veux me connaître

Le roi s’approche de moi  je suis la fille du roi de jade du monde inconnue  que le roi  caresse doucement mon visage puis  je tremble doucement  je ne savais pas comment m’apprendre  si je veux le serre dans ces bras puis au moment le roi me regarde il lève doucement sa main sur mon menton

Evenge  je suis heureuse ma fille que tu sois la tu as fait du chemin pour venir ici

J’enlève doucement sa main a regarde mon père puis, je ne  pouvais pas j’arrive pas a pardonnent  être loin des gens de mon enfance même de ma mère et de lui et de ma grand-mère et le château

Comment je peux te pardonne être loin de toi et de maman  et grand – mère  as tu la moindre idé comment ta fille a pus traverser pour devenir un chevalier ?


Le roi comprend puis au moment  le roi  me serre dans ces bras  je me laisse fais qui me caresse mes cheveux même si il est blesser j’ai été disons en colère et contente de le revoir mais j’ignore comment les autres  compagnon me verrais ou apprendrais la vérité ou bien il le c’est  fortement   je quitte doucement  le corps de mon père au moment  lys  voulais me dire de quoi que je m’approche ver elle au moment  lys me repousse  je fus tomber au sol que je vois lys  derrière moi quelle ne bouge pas j’ai été comme au sol  j’avais rien compris  c’est a se moment lys  tombais  coucher au sol sur le dos que j’ai vus quelle avais reçu une flèche  sur la poitrine que j’avais les yeux grand pétrifier que je me avance ver elle a tenir, sa tête mes larme commence a couler a tomber

LYSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS  NONNNNNN


Lys me regarde doucement avais du sang sur sa bouche son sang coulait beaucoup sur ma main  je la  tiens  contre   et même sur la blessure

Lys tien bon lys sa vas aller tien le cou  parte pas tu vas voir je vais  sortir de la…… hey  merde  aider moi

Je paniquais  tellement   dis moi que cet un mauvais rêve que je viens de toucher au font, de moi  ma meilleur amie avec quelle j’ai grandis je l’aimais temps comme ma sœur   elle me touchais doucement sa main sur mon visage  je la regarde a prier dieux  je vous en pris  ne prenez pas son âme elle pas encor rendu la elle vas avoir une vie a continuer elle  dois rester a nos coter elle pas preste pour sa  je tien fort sa blessure   pour la guérire mais  comme si sa blessure ne veux pas quelle soit fermer  je reste la a répéter tien bon je suis la  on vas t’aider tien bon puis au moment  je répétais mais rien  elle ne me attend plus c’est yeux commence a être fermer on me apprit se que j’avais  a mes yeux et aussi  se que jamais  je me lève doucement a rien dire, puis au moment  mes yeux son  poser vers l`homme qui a lancé une flèche il avais disons un œil blesser je prend mon épée que l`homme  chercher une autre arme je courais a toute vitesse puis quand l`homme  voulais prend  un épée du cadavre  je fonçais sur lui  puis mes yeux de démon  a été plus la gentil evengelyne comme si une autre en moi appris mon corps puis contrôle je brandis mon épée que un grand coupe j’avais trancher son bras  puis je le massacre  je le attend  hurler a supplier que je continue je  frappais avec mon épée de chaque coter  a le mettre en morceau je hurlais de rage  je attendais plus a rien je pouvais plus  m`arrêter


Dernière édition par Evengelyne le Dim 7 Juil - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voronwe Wolf
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 29
Localisation : quelque part... mais chercher parmis les loups vous me trouverez peut être...

MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 7 Juil - 13:49

Voronwe lui etait rester au coter de link, a regarder son mur de terre esperrant qu'il tiendrait, et que les enemies ne parviendrais pas jusqu'a lui et le jeune ecuyer, seulement d'autres enemies vinrent par les coter, et Voronwe n'hesita pas une seconde a se changer en loup blanc et a gronder pour se battre, car il voulait proteger l'ecuyer bien sur, mais quant les enemies furent trop nombreux, Voronwe quitta l'ecuyer et se mit a se battre dans cette terrifiante bataille...

A la fin de cette terrible bataille, Voronwe lui etait couvert de sang, que ce soit son pelage blanc neige ou même ces crocs, la sang coulait a flot. Il redevint humain en souflant, et heureusement pour lui avait que de mince cicatrice, rien de plus, quant il se tourna pour voir Link esperrant qu'il allait bien, et reste surprit car autour de lui, il y avait les corps de quatre soldats, et le jeune garçon tennait son arme, ce qui fit sourire Voronwe qui finalement se dit qu'il avait pas eu besoin de son aide, et que même en tant que ecuyer, il n'avait pas vraiment besoin d'aide finalement. Il se tourna apres cela pour voir ou êtait sa bien aimer, et la vit arriver doucement, et Voronwe fit disparaitre doucement le mur qu'il avait ellever, quant elle approcha de link et lui parla, mais celui-ci ne fit pas attention, observant que tout le monde allait bien, quant elle s'approcha d'elle et lui dit en carressant son visage:

Tu vas bien voron tu peux te reposer je vais m’occuper du reste

Celui-ci la regarda doucement sans rien dire, il fit un petit sourire, observant tout ce qui se passait autour de lui, quant l'homme que Evengelyne avait aider se releva calmement et approcha des compagnon et du chevalier loup, pendant que Even elle avait pas fait un geste, quant un soldat parla a l'autre expliquant qu'ils etaient venue les aiders et la reponsse se fit pas attendre car l'homme dit a la surprise de Voronwe:

Je sais et une des autres es ma fille au temps pour le deuxième enfant si jamais il veux me connaître

Sa fille! Mais de qui il parlait, il y avait que deux membre feminin dans le groupe, et quant Voronwe vit Even serrez cette homme qui n'etait autre que le roi du royaume inconnue dans ces bras, il resta surprit sans bouger, alors c'etait alors lui son père! Voronwe lui resta surprit sans pouvoir rien dire, quant il reprit apres cela:

Evenge je suis heureuse ma fille que tu sois la tu as fait du chemin pour venir ici

Seulement bien que cette scene etait emouvante, Voronwe sentait que quelque chose n'allait pas, il se tourna et tout se passa tres vite, Lys-Aura s'efondra, une flèche dans sa poitrine, Even fonça pour l'aider, et Voronwe voyant cela se trouva incapable de faire un geste, incapable de dire quoi que se soit, tant la scene semblait impossible, elle ne pouvait pas, pas elle pourtemps si comme une main nommer la main du destin qui venait de s'abattre ici loin des terres d'Argent Lys-Aura venait de mourir, et le chevalier loup, vit d'un coup Even foncer sur l'homme qui etait responssable de ce crime, et la fureur de Even se dechaina, ce fut un vrais carnage, un massacre sans precedent, et Voronwe se mit a courir, et retint d'un coup Even qui ne semblait plus se stopper, quant il lui retint les bras et dit:

"Even calme toi, elle est morte on y peut plus rien, cela ne sert a rien de torturer ce pauvre homme!"

Voronwe la serra contre lui sachant pertinemment, qu'il ne pourrait rien faire pour la calmer, mais il savait que simplement sa présence pouvait la calmer au moins un peu, mais au fond de lui, la douleur d'avoir perdu Lys etait immensse, et il devait se retenir pour ne pas pleurer...

_________________
1 rose verte de Link
1 rose rouge de Evengelyne love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Dim 7 Juil - 21:19

Ne se sentant absolument pas concerné par la scène des retrouvailles, non pas par mépris, mais simplement parce que cela ne le regardait pas, Caliel n'y prêta attention qu'à moitié. Bien sur, il était content pour Evengelyne, elle retrouvait enfin ses racines. Mais d'un autre côté, il se sentait quelque peu jaloux. Jamais il n'a eu l'occasion de connaitre ses parents, sa mère étant morte en couche et son père s'étant laissé mourir de chagrin quelques années après. Bien sur, il y avait son oncle et sa tante, et ses nombreux cousins et cousines, mais cela ne remplaçait pas sa propre famille. D'ailleurs, il se sentait souvent de trop... comme maintenant.
C'est pour cela que, malheureusement, il avait été aux premières loges lors de la mort de Lys Aura.
Le bruit du frémissement de la flèche qui quitte l'arc l'avait interpellé. Mais le temps qu'il se retourne, la flèche venait de rentrer dans le corps de la jeune femme.
Sur le coup, un mélange d'émotions le rendirent confus. De la colère profonde envers le petit abruti qui avait osé faire cela. Mais surtout de la panique, de la peur, puis de la peine. Non pas qu'il était amoureux d'elle, loin de là, mais il la respectait. En tant que supérieure, et en tant que femme. Avant qu'elle ne s'écroule au sol, Caliel eut l'occasion de croiser son regard. Un regard qui exprimait la peine, et une profonde détresse.
Avant même qu'il n'eut réagit, Evengelyne se trouvait déjà auprès de la défunte. Il était inutile d'essayer de la faire revenir à la vie, puisque les flèches en plein coeur, cela ne pardonne guère.
Le chevalier n'eut même pas le courage d'essayer de calmer Evengelyne, qui s'était jeté sur le tueur. Lui même aurait voulu lui fracasser la tête sur le sol à cet idiot... Mais à quoi bon. A coup sûr, le vrai meurtrier n'était pas lui, l'ordre devait très certainement venir de plus haut, sinon il ne l'aurait pas tuée elle.
Lentement, il s'approcha du corps de Lys Aura, et se mit à réfléchir.
Son coeur était lourd. Caliel était ce genre d'homme qui n'avait jamais pleuré. Mais à la voir là, sur le sol en train de baigner dans son sang, il ne put retenir quelques larmes en retirant la flèche qui l'avait tué.

Et puis soudain, il se dirige vers Evengelyne, qui pleurait à chaudes larmes dans les bras de Voronwe. Il lui donna la flèche qui avait tué Lys Aura, et la regarda dans les yeux.

-Evengelyne, écoute moi. Je vais rentrer à Argent pour ramener son corps, et savoir qui va la remplacer dans son rôle de chef. Toi et les autres, restez ici, vous avez encore des choses à faire. Quand vous serez rentrés, tu viendras me voir. Je te promets qu'on retrouvera l'assassin de Lys Aura. Je ferai tout pour cela. Tu auras ta vengeance, mais pas maintenant.

Sur ces mots, Caliel prit avec précaution le coeur inerte de Lys Aura, et l'emmena avec lui vers son cheval et celui qui appartenait à Lys Aura. Après avoir pris des précautions pour bien la fixer histoire qu'elle ne tombe pas en route, il salua une dernière fois ses compagnons de route, et se mit en route pour rentrer à Argent.


voila, je me retire à présent de la quête ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Mar 9 Juil - 20:29



Un Souvenir Au Delà Du Monde connu
★ En Route !

   
   
 
Feat
Evengelyne - Voronwe - Lys-Aura - Caliel
Quête
...
Link se reposait tous simplement sous le même arbre et une servante vient lui transmettre une convocation de la reine en personne


Voronwe essayait donc de faire le mieux qu'il pouvait pour retenir avec son mur les ennemis, et par la même occasion protéger Link. Link sortit d'avance son épée et son bouclier, il n'y croyait pas trop, il faudra bien battre ces ennemis un jour ou l'autre. Cela ce confirma rapidement, les ennemis réussirent à passer par les cotés. Voronwe lui s'était changer en loup, et essayer de protéger Link du mieux qu'il pouvait, mais il se retrouva vite débordé, et ne dut que se battre pour lui même. Link se retrouva donc seul face à un ennemi qui l'avais chargé. Il n'eut pas de mal à le battre, il bloqua du bouclier et contre-attaqua avec son épée. Une fois son adversaire vaincu, il répéta la même opération pour 3 autres de ses adversaires et sortit une nouvelle fois victorieux. Link jeta un coup d'oeil aux chevaliers. Ils avaient aussi triompher, une plus grande quantité de cadavres étaient à leurs pieds qu'à ceux de Link. En même temps, il faut dire que Link n'avait pas eue à en affronter énormément comparé à eux. Evengelyne vint s'approcher de Link et lui lança un compliment qui le fit un peu rougir.


    - Evengelyne -


    Bravo Link, tu risque aller vite pour devenir chevalier continue sur tes pas et tu risque même un jour de me dépasser.  






A ces mots Link remercia simplement Evengelyne en hochant la tête, toujours en étant un peu gêné. Puis elle était repartit félicité les autres chevaliers. En même temps, c'était le travail du chef de groupe de motivé la troupe. Link se laissa enfin tomber par terre épuiser. Non pas par le combat qui n'avait pas trop était difficile, mais plutôt de la fatigue qu'il a engendré. Il n'avait qu'une seule envie au-de-là de manger, dormir paisiblement... Enfin, l'heure n'était surtout pas à ça. Link reporta son attention sur le groupe de chevaliers. Lorsqu'il vit que Evengelyne pleurer sur un homme blond, aux yeux très ressemblant à ceux d'Evengelyne. Link se leva finalement pour rejoindre le groupe. Evengelyne s'était reculé, faisant face à ce jeune homme, qui fut aider à se relever à l'aide de soldats. Toute suite, Link compris tout, et ses pensées fut affirmé parce que prononça un des soldats.

- Sir, ces chevalier sont venu nous aider.

Alors c'était bien le roi en personne. Le père d'Evengelyne. Link fut assez heureux pour Evengelyne, même si il avait du mal à comprendre pourquoi s'était-elle reculé. Tout en se rapprochant Le roi dit une phrase qui laissa Link bien perplexe. Il semblait en plus de ça le seul à l'avoir entendu...

- Je sais et une des autres es ma fille au temps pour le deuxième enfant si jamais il veux me connaître.

Link ne crut pas très bien comprendre. Il avait bien une idée de la chose, mais il se forçait à s'en dire le contraire. Le roi vint ensuite caresser sa fille.

- Evenge  je suis heureuse ma fille que tu sois la tu as fait du chemin pour venir ici

Brusquement, Evengelyne avait refoulé la main de son père, et dis une phrase sur laquelle beaucoup de choses se révélèrent à Link.


    - Evengelyne -


    Comment je peux te pardonne être loin de toi et de maman  et grand–mère as tu la moindre idée de comment ta fille a pus traverser pour devenir un chevalier ?
     






Alors tout s'expliquer désormais. Evengelyne aurais était envoyer à Argent pour devenir chevalier, d'où la première fois où il l'avais aperçu accompagner par des soldats alors ? Link laissa donc Evengelyne faire les retrouvailles, alors que pendant ce temps il regarder tranquillement l'air extérieur par la fenêtre. C'est en entendant un cri qu'il revint à la réalité. L'horreur l'envahi en découvrant la scène. Une flèche était planté dans la poitrine de Lys. Even s'était rué sur elle pour la tenir, et fut arrosé par le sang qui dégager d'une manière atroce de la bouche de Lys. De la tristesse, de la colère, ainsi que de la peur. Voilà ce que resentez Link à ce moment là. A peine eut-il lancé un regard sur celui qui avait apparemment décoché la flèche et avait était responsable de la mort de Lys, que Even chargea le meurtrier à toute vitesse. Elle l'attaqua sans relâche, même surement mort, elle ne s'arrêta pas, le sang giclait à perte de vue, Even ne semblait plus se contrôler. On aurais même plus dit Even... Heureusement, Voronwe tenta de la calmer, il n'y avait plus qu'à espérer qu'il y arrive.

HRP : Désoler du retard, j'avais déjà terminer, mais j'ai fermer ma page sans le vouloir, et j'ai était complètement démoralisé un bout de temps =/


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 12 Juil - 18:44

J’ai  été vraiment en rage comme un démon je voulais continuer a tué, j’avais le sang sur mon visage et aussi sur mon armure  c’est a se moment la que quelque chose me retiens que je me battais  je voulais pas me arrêter mais cette personne es bien plus fort que moi voron

"Even calme-toi, elle est morte on, y peut plus rien, cela ne sert a rien de torturer ce pauvre homme!"

non il peut pas dire se la il est vivant je sais il respire je voulais continuer a le tué, mais il me retiens que mes larme commence a tomber que je pleurais sur lui que ma  meilleur  amie de sœur ces tuer  par se vagabond  je pourras jamais me pardonner  ni même  a pardonne se lui qui a tuer lys  quand soudain caliel es venu s’approche de nous deux moi et voron il tenais  la flèche que lys  avais reçu  je le regarde doucement quand il me adresse  sa parole et a me regarder dans c’est yeux a me donner la flèche  que je garde la flèche avec moi a écouter caliel

Evengelyne, écoute-moi. Je vais rentrer à Argent pour ramener son corps, et savoir qui va la remplacer dans son rôle de chef. toi et les autres, restez ici, vous avez encore des choses à faire. Quand vous serez rentrés, tu viendra me voir. Je te promets qu'on retrouvera l'assassin de Lys Aura. Je ferai tout pour cela. Tu auras ta vengeance, mais pas maintenant.


Je regarde doucement caliel parti avec le corps de lys au château argent que j’arrive pas a trouvé, les mots le roi mon père  a nous voir, dans un  terrible état  nous propose de venir au château  quand nous somme entrer et toute j’avais rien dis de puis que lys es mots  toute se passe si vite et toute  au lever du jour  je fessait un rêvé  j’ai  rêver que lys es envie quand je suis une jeune enfant puis soudain  le cauchemar es arriver  lys es bien mort que je ouvre doucement les yeux  je me réveille puis au moment je me souviens que  on a dormir au château de mon père que je suis dans ma chambre  une grosse domestique  qui ces occuper de moi de puis que j’ai été bébé  m’avais  porter une robe couleur  verte  elfique  puis elle explique que mon armure  est tacher de sang  le temps que je porte cette robe que je soupir doucement même si je suis héritier du monde inconnue de jade j’avais pas le choix que je portais doucement ma robe  que la domestique  ma aider enfiler puis doucement elle me coiffe avais des petites tresse  juste derrière une grand tresse elle me mais ma couronne elfique puis elle me conduit  au salon de la salle a manger que les garde  ouvre doucement la porte puis toute le monde es la mon père aussi et aussi  mon équipe  quand j’ai vus voron je  rougis doucement a pencher la tête   c’est vrais que  a argent je portais que des armures mais la ici  je suis la princesse  puis même link es la mon père se lève doucement  a sourire

Tu as bien dormir ma fille  prend une place


Puis doucement mon père regarde voron a sourire,  pour le taquiner doucement voron  a avais remarquer que  mon homme et moi avion une relation

J’avais remarqué mon cher  que tu es proche de ma fille  je suis contente que even avais trouver quelqu'un mais je suis aussi étonner que un homme loup  se qui me rend fière  j’aimerais que tu reste avec elle  et aussi  un jour qui ces sûrement un futur   avenir


Mon père pensait que je aurais des enfants  un jour avec voron Je me assoit a coter de mon homme a rien dire que mon père   voyais que j’ai été déboussoler puis doucement la porte se ouvre une femme au cheveux  blanc comme la neige et sa peau aussi c’est yeux rouge   puis au moment   quelle entre dans la salle elle portais une robe rouge c’est cheveux coiffer ces la que je me lève doucement que  cette femme es ma mère  le peuple disait quelle une beauté déesse  du feux sa dois être pour sa que j’ai son sang de démon  puis au moment elle s’approcher de moi elle me serre dans ces bras avec affection elle adresser avec douceur au autre chevalier quand elle arriver a  s’assoit doucement  a coter de mon père le roi nous adresse la parole

Je sais que  sa dois être  triste que vous aviser perdu un membre de votre équipe et je partage vos douleur  vous devais aussi savoir la raison pourquoi vous este ici  car comme vous le saviez  notre peuple a été attaquer par les vagabonds mais aussi encor even devais connaître la vérité  et vous aussi  evengelyne  es pas seulement chevalier elle la princesse du monde inconnue du peuple jade  elle l’héritière   mais  aussi la raison que ma fille es venu a votre clan  argent  elle posait un pouvoir  dangereux  si ma fille avais deux choix soit elle  monte sur le trône soit elle dois continuer son chemin  j’avais décidé quelle  devrais maîtriser  ces pouvoir  pour quelle change sa vie


Je serre doucement mon point puis je regarde mon père doucement   c’est tu la raison pourquoi a cosse mes pouvoirs deviens trop forte ou bien que je mérite pas assez puis mon père rajoute doucement  puis mon père respire doucement que soudain quelqu'un ouvre la porte  la voix été disons un peux froide mais  une voix douce de courage une autre femme entre  dans le salon elle avais les cheveux blonde des oreille un peux pointu elle portais une dague sur la ceinture avec sa robe puis  c’est yeux son bleu azur  elle une race de fée doucement elle regarde chaque chevalier puis elle regarde link un regarde  profonde et aussi voron et  moi  quelle dis rien quelle s’assoit  mon père  sourire doucement  

Mère je supose que tu es venu voir  père


La dame   n’est que ma grand –mère cléophée une des légendaires combattent   qui a combattu le peuple du monde inconnu puis elle  regarde son fils doucement


En effet j’ai chanté encor pour lui  pour suive  il es temps que notre  cher even connaître la raison

Mon père  sourire doucement puis il continue le discoure puis après il nous adresse disons la voix avec inquiétude

J’avais demandé a la reine quand even serais preste elle devais aussi savoir la vérité  ma cher even   que quand elle serais assez mûrir et aussi assez forte elle devais disons  rester au près  de quelqu'un qui partage le sang de la famille et comme tu ces ma fille  nous avion disons amener quelqu'un  dans le même argent que toi

Je lève ma tête a pas comprendre, se qui voulais dir. Que ces a se moment que mon père  arrive pas a trouvé les mots que ma mère a pris sa place ?
Se que ton père voulait te dire  tu, as un petit frère même sang que toi

J’ai un quoi  un frère moi un petit frère que je bondis sur ma chaise a regarde mes deux parent avec une telle colère


QUOI  j’ai un  petit frère et vous m`aviez rien demandé ou es tille  que se qui es devenu  quelle nom vous aviez donner

Ma grand –mère demande  de me fait assoit  puis elle me regarde doucement a parller avec une voix calme ?
Even tu, dois comprend  que sa dois être pas facile même pour lui devrais  savoir que nous avion fait se la  pour vous deux ton petit frère es toujours avec toi  tu devrais savoir de qui je parle

Elle regarde doucement link puis  evengelyne regarde que doucement  mes grands yeux reste grand surprisse que  je regarde ma grand –mère  quelle sourire doucement que  je  regarde mon père.


Quoi non cet impossible ?
Mon père me regarde puis regarde doucement link avec un regarde de père  

Oui even link es ton petit frère et aussi héritier de monde inconnu de jade.


Dernière édition par Evengelyne le Sam 13 Juil - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voronwe Wolf
Chevalier d'Argent
avatar

Messages : 684
Date d'inscription : 11/02/2013
Age : 29
Localisation : quelque part... mais chercher parmis les loups vous me trouverez peut être...

MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   Ven 12 Juil - 21:14

La vie et la mort... deux chose si proches et pour temps si éloigner... quant on vie, on a peur de la mort, mais quant la mort nous frappe a quoi pensons nous? voyons nous notre vie défiler devant nos yeux? pense t'on au gens que l'on a laisser derrière? Voronwe lui pensait a tout cela, mais aussi a la douleur qui vrillait son cœur, d'avoir perdu Lys-Aura sa meilleure amie, mais aussi la sœur de cœur de Evengelyne la femme qu'il aimait...

Il continuait de serrer Even contre lui, alors qu'elle pleurait amèrement contre lui, le chevalier de la terre lui aussi voulait pleurer, et retenait ces larmes au fond de son coeur, pour ne pas montrer la peine qui brûlait son cœur, pour temps il sentait ces larmes traîtresse monter, sentait ces yeux brûler du fait des larmes qui montait mais etant plus fort que celle-ci, il ne pleura pas. Il continuait de tenir Even contre lui, quant Caliel approcha doucement, et donna la flèche meurtrière qui avait tuer Lys a Even lui parlant, mais Voronwe était tellement mal, qu'il n’écouta même pas ce qu'il dit, et le vit après cela partir avec le corps de Lys, et Voronwe le laissa faire sans rien dire ni même faire un geste... Finalement, ils furent conduit au château ou ils passèrent la nuit, pour temps Voronwe lui ne dormit pas de la nuit, il reste dehors a observer le ciel et les étoiles qui brillait silencieusement dans la nuit, il repensait a tout ce qui c’était passer, et était hors de lui, il haïssait son impuissance, le fait de ne pas avoir put aider Lys-Aura de ne pas avoir put la protéger, et quant le soleil se leva, une femme vint chercher le chevalier, lui indiquant que le roi voulait qu'il soit présent pour le repas du matin, et ce dernier qui n'avait pas dormis de la nuit, la suivit bien qu'il n'avait pas le cœur a manger, et qu'il voulait partir, partir trouver un moyen de repartir, repartir dans le passée, pour tout changer mais c’était impossible...

Une fois arriver, Voronwe s'installa a table calmement sans rien dire, observant ce qui se passait sans rien dire, quant il vit sa bien aimée entrée dans une robe verte elfique magnifique, avec une couronne et des tresses dans ces cheveux, ce qui fit rougir le chevalier qui baissa la tête en rougissant, quant il sourit doucement et le roi qui était déjà a table dit doucement:

Tu as bien dormir ma fille prend une place

Voronwe la regarda toujours rouge, de la voir aussi belle quant Voronwe remarqua le roi qui lui souriait et lui dit:

J’avais remarqué mon cher que tu es proche de ma fille je suis contente que even avais trouver quelqu'un mais je suis aussi étonner que un homme loup se qui me rend fière j’aimerais que tu reste avec elle et aussi un jour qui ces sûrement un futur avenir

Voronwe sourit doucement et regarda le roi calmement et dit calmement a ce dernier:

"Votre altesse, je suis moi même honorer de rencontrer le père de ma douce Evengelyne, et oui, je suis un hybride loup, mais ce n'est pas pour ça que je vais faire souffrir ma douce Evengelyne, et je vous fais le serment sur ma vie, que je resterais avec elle, et oui peut être un jour que elle et moi auront un avenir tout les deux..."

Apres cela le chevalier de la terre se tut calmement, dans son cœur la douleur d'avoir perdu sa chef et sa meilleure amie était encore très présente, pour temps il fit en sorte de pas le montrer, quant il vit une femme magnifique entrer mais elle ressemblait énormément a Even, et le chevalier comprit alors que c’était la mère de Evengelyne, il en fut sur quant il vit celle-ci la serrer dans ces bras doucement et s’asseoir après cela a nouveau a coter de Voronwe pendant que la femme qui était la reine s'installa au coter du roi qui reprit calmement:

Je sais que sa dois être triste que vous aviser perdu un membre de votre équipe et je partage vos douleur vous devais aussi savoir la raison pourquoi vous este ici car comme vous le saviez notre peuple a été attaquer par les vagabonds mais aussi encore even devais connaître la vérité et vous aussi evengelyne es pas seulement chevalier elle la princesse du monde inconnue du peuple jade elle l’héritière mais aussi la raison que ma fille es venu a votre clan argent elle posait un pouvoir dangereux si ma fille avais deux choix soit elle monte sur le trône soit elle dois continuer son chemin j’avais décidé quelle devrais maîtriser ces pouvoir pour quelle change sa vie

Voronwe l’écouta sans rien dire, sans bouger a sourire doucement, dans un sens ce n’était pas un mal que le roi est descider cela, car il avait ainsi put la rencontrer, après pour la perte de Lys-Aura sa douleur etait si vive et si virulente...

Il prit la main de Even doucement en la regardant, quant la porte s'ouvrit de nouveau et une nouvelle femme qui semblait emplit de sagesse entra dans la pièce, et d'un coup le roi dit:

Mère je suppose que tu es venu voir père

Voronwe en deduisit donc que c'etait la mère du roi et donc la grand mère de Even, quant ils parlairent tous, et Voronwe n'ecouta pas vraiment, son regard se perdant dans les souvenirs, des moments passer avec sa chef, des sourires et des entrainements tout deux, quant il sortit de ces pensser au moment ou il entendit que Link le jeune ecuyers qui les accompagnait etait le frère de Evengelyne, mais alors tout s'expliquait! Voronwe venait de comprendre pourquoi il etait venue avec eux! quant il sourit et dit d'un coup:

"Ben voila tout s'explique alors, c'est pour ça qu'il est venue avec nous alors, et bien voila une chose bien surprenante, mais en même temps je suis fier pour toi jeune homme."

Voronwe fit un sourire en regardant Link, puis se leva calmement, et reprit simplement:

"Excusez moi vos altesse et mes amis, mais je dois sortir un instant, en plus vous avez certainement plein de chose a vous dire..."

Voronwe quitta alors calmement la pièce, et sortit dehors au frais, et d'un coup il ne put plus retenir ces larmes amers qu'il retenait depuis si longtemps et se mit a pleurer, pleurer sur le sol, pleurer son impuissance, pleurer le fait qu'il n'avait pas put protéger sa chef, il sentait en même temps la douleur de la terre de sentir l'hybride qui la comprenait le mieux de le voir dans un tel état mais au fond se promit de retrouver le meurtrier de Lys et de lui faire payer, il continua de pleurer doucement, sans remarquer que lentement autour de lui, la terre bougeais, l'entourant comme pour le protéger, il utilisait ces pouvoirs mais avec sa peine, il ne le remarqua pas...







_________________
1 rose verte de Link
1 rose rouge de Evengelyne love

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un souvenir au delà du monde connu (quête)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un souvenir au delà du monde connu (quête)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coupe du monde 2014 avec Pokémon [Autre]
» Carte du Monde Connu - Saison 1
» One Piece, ou le manga le plus vendu au monde
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Royaume d'Enkidiev :: La côte-